Matières

Expertes en la matière

Plus de la moitié des matières ba&sh (65% à l'été 2022, pour être précis) est éco-responsable.

En pratique, ça veut dire qu'elles se plient à la rigueur de nos standards environnementaux en étant composés d'au moins 70% de matières dites responsables.*

65%, c'est un pas de géant par rapport aux saisons précédentes.

En 2020, la collection été n'était composée qu'à 22% de produits éco-responsables ! En 2019, ça ne concernait qu'un petit pourcent de nos pièces. L'objectif pour 2023 : atteindre la barre des 95%. 

Comment espérer de tels résultats, et inscrire cette transformation dans la durée ?

En sensibilisant et en formant toutes les équipes de notre chaîne produit (des stylistes aux modélistes, en passant par les équipes production, achat et qualité), aux enjeux sociaux et environnementaux des matières que nous utilisons, sélectionnées pour leur faible impact sur la planète. Le tout, grâce à l'aide précieuse des standards et labels internationaux les plus exigeants, pour un approvisionnement responsable. 

*À l'exception des fibres recyclées : nous considérons qu'une pièce ba&sh est éco-responsable si elle est composée d'au moins 40% de matières recyclées. 

D'ici 2023, nous irons plus loins... 

0
%
2019
0
%
2020
0
%
2021
0
%
2023

Faible impact, fort engagement

Chez ba&sh, nous sommes convaincues que toutes les étapes de fabrication textile doivent être repensées pour rendre notre industrie moins néfaste pour l'environnement.
C'est la raison pour laquelle nous privilégions des matières : Certifiées biologiques, recyclées, garantissant des pratiques éthiques (notamment quand elles sont d'origine animale) et les labels les plus exigeants
Par exemple : l'utilisation de matières cellulosiques principalement certifiée FSC (Forêts Gérées Durablement) et d'alternatives écologiques à la viscose conventionnelle (Ecovero, Tencel). 

Accessoires : la durabilité jusqu'au bout de la silhouette

L'engagement dans la peau

Savez vous d'où vient votre cuir ? Chez ba&sh, sa provenance et sa qualité sont notre priorité. Grainé, suédé, imprimé, embossé ou débossé, il existe sous toutes les formes, mais toujours avec la même attention portée à son circuit de fabrication. Nos cuirs éthiques, à tannage végétal ou minéral, proviennent en effet de tanneries italiennes et espagnoles membres du Leather Working Group (qui garantit le respect de l'environnement durant le procédé de transformation des peaux) et avec l'aide desquelles nous développons nos propres coloris. 

ba&sh, entre création et tradition

Faire se rencontrer notre élan créatif et des techniques d'artisanat centenaires, trouver l'équilibre entre innovation technique, expression artistique et savoir-faire : grâce à un lien étroit avec nos artisans et artisanes, nous inventons chaque saison de nouvelles façons de sublimer les plus belles peaux, dans le respect le plus strict du niveau de qualité attendu à chaque étape clé : découpe, parages, assemblages, montage, coutures et application des teintures. 

Évasion, la perle des bijoux ba&sh

Parce que l'éco-responsabilité ne s'arrête ni aux vêtements ni aux sacs, nous nous investissons aussi dans la création de bijoux éthiques. Le résultat : ÉVASION, une collection au style et à la fabrication durables, réalisée en argent massif 925 recyclé (sur lequel est fondue une fine couche d'or pour les versions dorées), et produite dans un atelier thaïlandais réputé pour sa finesse d'exécution et la maîtrise de ses patines. Côté diamants, ba&sh a choisi de s'aligner sur le Processus de Kimberley, qui garantit un approvisionnement en pierres qui ne sont pas issues d'activités illégales ou finançant des conflits. Mais parce que les mines ne sont pas inépuisables, l'objectif reste de privilégier, pour les années à venir, des collections joaillères fabriquées à partir de diamants de synthèse.

Ça pique ! Le cactus de notre it-bag Teddy, alternative écologique (et made in ba&sh) au cuir

Vous connaissiez Teddy, notre wallet-on-chain facile et urbain. Découvrez désormais son alternative dans une matière innovante fabriquée à partir de cactus, le Desserto®. Sensiblement moins polluante que le cuir et la plupart de ses alternatives, cette matière est issue de la culture du cactus, et s'accompagne sur ce modèle d'une boucle en acétate et d'une doublure en coton fabriquées à partir de matériaux recyclées. 

Du Desserto®, mais pour quoi faire ? 

- Pour produire mieux, avec moins : il suffit de trois "feuilles" de cactus pour créer un mètre de Desserto®.

- Pour économiser les ressources de la planète : seules les feuilles matures de la plante sont coupées, sans endommager le reste. 

- Pour profiter de sa résilience : les cactus peuvent pousser dans des sols très dégradés, et sont capables de proséprer dans des zones où rien n'autre ne pousse.

Ba&sh x Canopy, le partenariat qui envoie du bois pour les forêts menacées

Se fournir en carton, viscose et papier tout en assurant la protection des forêts menacées du monde entier ? Chez ba&sh, c'est possible depuis la mise en place d'un partenariat avec Canopy, l'organisation environnementale qui travaille avec plus de 750 entreprises afin de les aider à s'apprivionner en viscose issue de fôrets préservées et gérées durablement (FSC).

Dans le cadre de ses initiatives CanopyStyle et Pack4Good, nous réflechissons au quotidien à des alternatives d'emballage permettant d'atteindre nos 3 objectifs premiers :

1. Assurer le respect des droits des peuples autochtones

2. Offrir aux travailleurs un environnement sûr et équitable

3. Participer à la préservation de la biodiversité

Les 4 principes ba&sh pour le bien-être animalier

1. Des animaux libres

Ne travailler qu'avec des fournisseurs respectant les cinq libertés fondamentales définies par le Farm Animal Welfare Council, et repris dans la définition du bien-être animal de l'Organisation mondiale de a santé aimale (OIE). 

2. Non à la fourrure

Bannir complètement l'usage de la fourrure, de l'angora, du raton laveur et des cuirs exotiques. Vous n'en trouverez jamais dans nos collections.

3. Des matières animales certifiées

Pour les produits en fibres d'origine animale (laine, cachemire, mohair, alpaga...), se tourner vers le minutieux travail de certification menés par des labels internationaux reconnus, tels que RWS, RMS et RDS, qui interdisent notamment le museling et le plumage d'animaux vivants, et garantissent un système de traçabilité complet. 

4. Un cuir provenant de tanneries LWG

Pour le cuir : suivre les recommandations du Leather Working Group, qui référence les fournisseurs les plus responsables et nous tient informés des meilleurs pratiques de bien-être animal dans la chaîne de valeur du cuir.